Thickett Plantation, Barbados. This house, now a Youth with A Mission location, is a typical example of a home of a slave plantation owner.


Les Antilles 2005

Nos contacts avec les Antilles ont débuté de façon remarquableŠ

Andrew Winter qui est l'un de nos administrateurs, était dernièrement en vacances avec sa famille à La Barbade. Sa femme Vonnie vient de cette île. Un jour qu'ils parcouraient l'île en voiture, ils ont vu une propriété qui, de toute évidence, avait été jadis une plantation où travaillaient des esclaves. Puis ils se sont aperçus que cet endroit, appelé Plantation Thicket, était maintenant une base de JEM. Lorsque Andrew est entré, il a vu deux couples en grande conversation. Alors il a commencé à expliquer pourquoi ils s'étaient arrêtés là et il a parlé de l'Expédition Lifeline, les deux couples sont restés stupéfaits! Ils venaient juste de discuter de leurs plans de réponse aux conséquences de la traite négriére dans les Caraïbes, et ils avaient en particulier prié pour entrer en contact avec des personnes en Angleterre! A la suite de cette remarquable rencontre, nous avons entamé des pourparlers avec ces Jemmiens au sujet des projets pour les Caraïbes en 2005.

Nous avons également des contacts avec la Martinique par Monette Tapa Nekomou qui a voyagé avec l'Expédition Lifeline depuis son commencement. Un journaliste de la Guadeloupe a dit qu'il aimerait nous aider à organiser l'Expédition afin qu¹elle coïncide avec le Jour de l'Emancipation en mai 2005. Une autre personne de Colombie a demandé à ce que nous considérions une visite dans les communautés de la Diaspora africaine là-bas.

Par l'intermédiaire de notre partenariat avec Marine Reach, nous étudierons la possibilité d¹utiliser un grand bateau pour l'Expédition.

L'une des possibilités serait d'avoir une période d'orientation pour plusieurs équipes qui ensuite se disperseraient dans les différentes îles et peut-être aussi dans les nations sud-américaines. Par exemple, une équipe à majorité francophone irait en Guadeloupe, Martinique et Haiti, les Anglophones iraient vers la Jamaïque, la Barbade, etc.. et les Hispanophones iraient à Cuba, en Colombie, etc..

Si vous avez des recommandations, des idées, contactez s'il vous plaît:

David Pott lifelinex@fountaingate.co.uk ou
David Harper à La Barbade ywambar@sunbeach.net


© L'expedition Lifeline 2003