"Il est très difficile de déterminer à qui la faute incombe lorsque les injustices sont arrivées dans un passé lointain mais leurs conséquences restent. La souffrance et la colère peuvent encore être ressenties. Les morts, par le moyen de leurs descendants, réclament encore la justiceŠ chacun de nous a la responsabilité de considérer quel rôle il joue dans la longue chaîne des injustices historiques."

Kofi Annan, Secrétaire Général des Nations Unies, Conférence sur le racisme en Afrique du Sud, Septembre 2001

 


Comment pouvez-vous aider?

1. Nous avons besoin de participants compétents, venant de différentes nations, pour marcher avec nous. Nous recherchons plus particulièrement des descendants d¹anciens marchands d'esclaves. Si vous désirez vous porter candidat ou si vous connaissez quelqu'un qui serait intéressé, contactez-nous s'il vous plaît.

2. Nous avons besoin de personnes qui puissent nous aider dans les différents pays que nous visitons. Nous avons besoin de logement dans les villes et les villages le long du chemin que nous empruntons. Nous voulons entrer en contact et visiter les écoles et communautés qui se trouvent près de la ligne du méridien. Si vous pouvez nous aider dans ces domaines, contactez-nous s'il vous plaît.

3. Nous avons besoin de finances et de parrainage (sponsoring) pour l'Expédition et nous voulons aussi continuer de soutenir les projets d'alphabétisation en Afrique. Votre contribution est la bienvenue! Voir ci-dessous le plan "Compagnons du voyage".

Présentation de « Compagnons du voyage.

Le premier voyage anglais de transport d¹esclaves fut dirigé par Sir John Hawkins dans les années 1560. Dans le livre de Hakluyt "Voyages de découvertes", il est décrit comment il s¹est préparé pour ce voyage.

"Etant assuré entre autres renseignements que les Nègres étaient une très bonne marchandise en Hispaniola, et qu¹on pouvait avoir facilement des quantités de Nègres sur la côte de la Guinée, il se résolut de faire l'essai et en parla avec ses honorables amis de Londres, c'est à dire Sir Lionell Ducket, Sir Thomas Lodge, Sir William Winter et d¹autres. Toutes ces personnes ont tellement aimé son idée qu'ils devinrent des donateurs généreux et des aventuriers dans cette action."

Sir John Hawkins avait besoin de supporters pour ses transports d'esclaves. L'Expédition Lifeline est un voyage d'une autre sorte; mais pour faire ce que nous sommes appelés à faire, c¹est-à-dire inverser les dégâts commencés par Hawkins, nous aussi nous avons besoin de "donateurs généreux et des aventuriers dans cette action"

Nous aimerions trouver 300 personnes qui se joignent à nous en tant que "Compagnons du voyage" - c'est le nombre de Noirs qu'Hawkins a capturés lors de son premier voyage sur la côte de la Guinée.

C'est intéressant de remarquer que la pièce (anglaise) "guinée" fut nommée ainsi d'après cette région d'Afrique. Elle a été frappée la première fois en 1663 pour commémorer la fondation de la compagnie de commerce négrier appelée "Les aventuriers royaux". On a associé les "guinées" avec la richesse et les privilèges et ceci est en contraste frappant avec la pauvreté de la côte de Guinée aujourd¹hui. Pourriez-vous réfléchir au fait de rendre des "guinées" à l'Afrique alors que nous organisons de futurs voyages de réconciliation? Nous estimons que pour faire le travail convenablement il nous faudrait environ £100.000 (140.000 Euros) pour les prochaines quatre années, mais si nos "Compagnons du voyage" peuvent s'engager à donner entre 7 Euros et 28 Euros chaque mois, nous serons en passe d'atteindre cette cible.

Si vous souhaitez devenir un compagnon du voyage, remplissez le formulaire ci-dessous

COMPAGNONS DU VOYAGE
Coupon réponse

Contacts / Liens


© L'expedition Lifeline 2003