- L'Expédition Lifeline est une série de voyages de réconciliation, inspirée par l'histoire du serpent sur la perche dans Nombres 21 : 4-9, on y fait également référence dans Jean 3 :14-16. Le serpent sur la perche est un symbole de guérison universellement reconnu.

- Le Méridien de Greenwich (représentant symboliquement la perche) et les pays le long de cette ligne nous concernent plus particulièrement. Toutefois, cette ligne ne nous limite pas dans nos projets mais elle est plutôt un encouragement constant à nous aligner sur les intentions de Dieu telles qu'Il nous les a exprimées dans la vision initiale.

- Les conséquences du trafic d'esclaves sont devenues le principal sujet de réconciliation pour le projet. Nos équipes comprennent donc, normalement, des Africains, des Africains de la Diaspora (descendants d'esclaves), des Européens et des Américains blancs. Bien d'autres sujets de réconciliation surgissent inévitablement mais nous essayons de rester dans les limites de notre appel.

- Nous sommes inspirés par le concept du Jubilé. Dans l'ancienne culture juive, l'année du Jubilé signifiait la libération des esclaves et l'annulation des dettes. C'était donc aussi un temps de joyeuse célébration. L'an 2000 était doublement important. C'était le quarantième jubilé depuis la date traditionnelle de la naissance de Jésus Christ, lui qui avait perçu sa mission dans la tradition du jubilé c'est-à-dire de proclamer la liberté aux captifs et la délivrance aux opprimés (voir Esaïe 61 :1-4 et Luc 4 :18,19).

- L'utilisation de symboles est un aspect important de l'Expédition. Ceux-ci comprennent un serpent arc-en-ciel sur une perche, les jougs et les chaînes et un shofar (corne de bélier), cet instrument était utilisé en Israël pour annoncer l'année du Jubilé, la libération des esclaves et l'abolition des dettes.

- L'Expédition Lifeline amène le message de réconciliation dans le domaine public par le biais de réceptions avec les autorités, de visites dans les écoles et de contacts avec les médias. Par ce procédé, notre but est de faire un lien avec les églises locales afin d'encourager leur unité et leur implication dans le domaine public.

- Par ces moyens, l'Expédition est engagée à enseigner et faire prendre conscience de ce qu¹est le trafic d¹esclaves et de son héritage de racisme et d'esclavage encore présent aujourd'hui.

- Donner est un point central pour l'Expédition. Beaucoup de gens ont donné librement de bien des façons pour que les objectifs du projet soient atteints. Nous avons pu faire des dons à différents projets en Afrique. (Par exemple, après la Marche Lifeline du Jubilé 2000 en Angleterre, nous avons fait un don au projet d'alphabétisation IFE au Togo, grâce auquel 44 nouveaux professeurs d'alphabétisation ont été formés). Par le moyen de l'Expédition, nous voulons contrecarrer la convoitise et le matérialisme de l¹occident et encourager un flot de générosité.

- Rien de valable ne peut être achevé sans la prière et l'intercession. Nous croyons en particulier dans la valeur de la prière "sur place avec discernement". "Compagnons du voyage" est un moyen d'assurer plus de soutien dans la prière pour les différentes activités en cours de l'Expédition Lifeline.

 

Blowing the shofar ram's horn on
the meridian line in the Pyrenees.


© L'expedition Lifeline 2003