David Pott dirige l'Expédition Lifeline, il raconte comment tout a commencé. . .

"A l'automne de 1997, un matin alors que j'étais entre le sommeil et l'éveil, j'ai eu l'image très claire dans mon esprit d'un serpent s'enroulant autour d'une perche comme dans l'histoire biblique du livre des Nombres 21:4-9. Je n'avais aucune raison de voir cette image - je n'avais pas pensé à cette histoire récemment. Comme cette image persistait, j'ai posé la question "Pourquoi suis-je en train de voir ça? "Tout de suite la perche s'est transformée en ligne du méridien de Greenwich et le serpent en un sentier s'enroulant autour de cette ligne; des gens de différentes nations marchaient le long de ce sentier. Pendant plusieurs semaines j'ai réfléchi à ces quelques secondes de révélation pour comprendre ce que cela voulait dire! Voici quelques-unes des choses dont j'ai pris conscience. . .

1. Le serpent enroulé autour de la perche est un symbole universel de guérison.

2. Il y a un contraste très marqué entre les nations qui se trouvent le long du méridien de Greenwich, entre la richesse de l'Angleterre, de la France et de l'Espagne d'une part et quelques-unes des nations les plus pauvres du monde telles que le Mali et le Burkina Faso d'autre part. Les trois empires, anglais, français et espagnol ont couvert plus de la surface du globe que tout autre empire, et leurs langues ont fortement influencé le monde.


3. Le méridien de Greenwich est central dans notre conception du monde, en termes de géographie, d'horaires, d'histoire, etc..

4. Je me suis aussi intéressé au lien avec l'Evangile de Jean, chapitre 3 versets 14 à 16 où l'acte d'amour réconciliateur de Christ pour le monde est comparé à l'histoire du serpent de bronze.

5. Par la suite, j'ai aussi remarqué que les Israélites qui mouraient à cause des morsures de serpents, étaient récemment sortis de l'esclavage en Egypte. Le serpent enroulé sur la perche leur rappelait-il les fouets des maîtres d'esclaves et aussi la puissance de Pharaon dont le couvre-chef s'ornait d'un serpent ? Bien qu'ils ne fussent plus des esclaves, les Israélites étaient encore influencés par cet héritage.

En réponse à cette vision, j'ai tout d'abord été amené à concevoir un parcours de 260 miles (418 km) unissant des sentiers déjà existants à proximité du méridien de Greenwich (il va de Cleethorpes à Peacehaven et si j'ai un jour le temps de terminer mon travail, je l'appellerai le Chemin du Méridien).

Puis, il s'agissait de trouver des personnes venant des différentes nations le long du méridien, et d'organiser la Marche Lifeline du Jubilé 2000, le long du parcours que j'avais créé. En résumé, les origines de l'Expédition Lifeline découlent de cette vision du méridien représentant le besoin de guérison et de réconciliation entre les nations"


© L'expedition Lifeline 2003